16
Avr

La page de vente

Ecrire une page de vente efficace

Une page de vente sur un site web, en voilà une bonne idée !

copywriting

 

Si votre réflexion en est là c’est que vous avez déjà parcouru un p’tit bout de chemin et je vous en félicite. Ce n’est pas une méthode parmi tant d’autres, à mes yeux c’est une boite à outils que l’on va utiliser en fonction du produit que nous souhaitons vendre. Également appelée copywriting, les techniques de pages de ventes sont généralement assez secrètes et si vous souhaitez vous améliorer dans ce domaine, la seule méthode valable est de surfer et d’en trouver. Vous analyserez par vos propres moyens et vous vous ferez votre propre expérience.

Encore une petite chose avant de commencer ! Partez du principe que ces renseignements vont vous aider à réaliser votre page de vente et que c’est avec de l’expérience que vous allez devenir bon dans ce domaine. Vos premières pages de vente seront par conséquences moins efficaces que les suivantes et c’est un peu comme tout dans ces métiers du web, c’est votre persévérance qui fera la différence.

Mais alors, une page de vente c’est quoi au juste ?

Le principe de la page de vente est de répondre aux objections qu’un prospect qualifié peut se poser, mais avant qu’il se les pose à lui-même. C’est aussi une page suffisamment rassurante pour qu’il ait confiance car sans cette confiance rien n’est possible. Je vous recommande de veiller à la structure du site et à tout ce que l’internaute aura sous les yeux ou non. Les mentions légales, les agréments ou labels éventuels, la charte de protection des données, des cgv et ou des cgu, un logo professionnel et une police d’écriture un peu sympa de type ROBOTO d’une manière globale mais avec éventuellement une police plus traditionnelle pour certains paragraphes si vous devez rassurer davantage encore.

Le titre va jouer un rôle décisif, je vous recommande de passer plus de temps qu’il n’en faut pour choisir un titre qui va permettre aux prospects de se projeter et aussi indirectement de savoir à qui il a à faire.

Quand vous allez vous en imprégner, vous remarquerez que ce principe de page de vente est très souvent utilisé de manière volontaire et maîtrisée ou non.

Mais attention, une page de vente ne fait pas tout !

C’est la mise en garde principale avant de vous attaquer à la réalisation d’une page de vente. Une page de vente ne feras rien en elle-même. Vous devez penser en amont et définir quel trafic vous allez rediriger vers elle, car la qualité du trafic fera son succès ou pas.

Si vous décidez de payer des publicités Ads, c’est parfait, si vous misez sur le référencement naturel, choisissez bien vos mots clés et si c’est de la publicité Facebook Ads idem ! Et sans trafic, aucun résultat n’est envisageable, n’est-ce pas ? Ainsi la méthode d’acquisition va déterminer comment la page de vente va être construite, vous comprendrez…

De quoi est composée une page de vente ?

Il existe différents modèles de pages de ventes :

LA SIMPLE

C’est la page de vente informative, elle est relativement courte et ne vends généralement pas des produits chers ou complexes.

Pour la mettre en pratique, rien de plus simple, vous devez simplement décrire les caractéristiques de votre produit ou de votre service et bien-sûr sans oublier le « Call to Action »

LA LONGUE

C’est la page de vente des produits chers et/ou complexes. Son contenu est très long et bien dosé.

Comment la mettre en pratique ? En répondant à des questions simples, mais cependant attention à ne pas vous perdre dans les méandres de la rédaction de texte. Car malgré les apparences ce n’est pas la quantité qui fera vendre, mais plutôt la qualité.

Les questions simples auxquelles vous devrez répondre sont :

  • Pourquoi ce produit va vous correspondre ?
  • Pourquoi vous devez nous faire confiance ?
  • Pourquoi mon produit va résoudre votre problème ?
  • Les résultats ou les preuves !
  • Le contenu maximisé de l’offre !
  • Et bien-sûr, le « Call to Action »

L’IMAGINATIVE

Vous allez inciter le prospect à s’imaginer en utilisant le produit ou le service et quand il se projettera la vente sera quasiment faite.

Pour la mettre en pratique vous devez utiliser un langage propre à l’imagination du type Imaginez, vous verrez, quand vous l’aurez, etc. Mais attention à ne pas trop en faire car si vous dépassez la limite vous serez catalogués en tant que vendeur de rêves et une fois que la confiance est perdue la vente n’est plus possible.

LA VOUS & MOI

C’est le principe du dialogue à la différence que vous allez rédiger le vous et le moi. Ce modèle de page de vente convient tout particulièrement à la vente de services.

Pour la mettre en pratique vous utiliserez un langage commun et très basique et vous utiliserez le « vous » et le « je ». Vous vous trouvez dans telle situation et vous vous sentez comme ceci ou comme cela… Je vais vous apporter la solution avec mon produit car à partir de maintenant vous vous sentirez mieux…

LA STORY

Vous avez une histoire à raconter et une solution qui va permettre au personnage principal de réussir. Ce modèle de page convient tout particulièrement aux abonnements et au prestations de services.

Pour la mettre en pratique vous devrez relater l’histoire que votre prospect traverse en ce moment même ou peut traverser.

Par exemple vous vendez du régime ?

  1. J’ai commencé un régime, j’ai hâte de voir les résultats
  2. Au bout de 2 semaines, je galère et je n’ai pas de résultats
  3. Au bout de 3 semaines, j’ai persévéré et la méthode fonctionne vraiment !

Voilà, il ne reste plus qu’à vous y mettre…